Pour plus d'informations sur les séances d'ostéopathie, contactez votre spécialiste en cliquant ici.

 

Ostéopathie

Edito Ostéopathie

 

Je pratique (comme tout ostéopathe) de l’ostéopathie chez le nourrisson, la femme enceinte, post-partum, de l’ostéopathie viscérale, crânienne, articulaire, somato-émotionnelle.

Je travaille aussi bien en structurel qu’en fonctionnel.

Exemples de traitement :  les migraines, les acouphènes, les vertiges, les problèmes de l’appareil manducateur (mâchoire), arnoldalgies, cervicalgies, névralgies cervico-brachiales, tendinites d’épaule, du coude, capsulites rétractiles, les problèmes viscéraux ( troubles du transit, ballonnements, météorismes, reflux gastro-oesophagiens, hernie hiatale, spasmes, constipation…), problèmes de fertilité chez la femme, périarthrites de hanche, entorses genou et cheville, fasciite plantaire…

Je traite la posture en général c’est à dire les troubles posturaux et leur origine.

   

Tarifs Ostéopathie 2018

 

  • 70 euros la séance avec bilan et traitement complet.

 

  • Délivrance d’une attestation facture acquittée à envoyer à votre mutuelle, si celle-ci prend en charge les actes d’ostéopathie, pensez à le lui demander.

 

  • Même étant Kiné-Ostéopathe, la Sécurité Sociale ne prend pas en charge les actes d’ostéopathie y compris sur présentation d’une ordonnance pour de la rééducation. L’ostéopathie ne nécessite d’ailleurs pas une ordonnance médicale, vous pouvez consulter votre ostéopathe sans passer par votre médecin traitant.
   

Fondements de l'osthéopathie

 

L’ostéopathie est une médecine douce et globale, inventée par Andrew Taylor STILL (1828-1917), aux Etats-Unis à Kirksville dans le Missouri, à l’époque la Médecine Américaine en était encore à ses balbutiements.

Aidé dans sa mise en place par des docteurs en médecine venus d’Europe comme John Martin LITTLEJOHN, STILL créa le premier collège et dispensaire d’Ostéopathie à Kirksville, en 1829. (ASO : American School of Osteopathy).


Il définit lui-même l’ostéopathie :

« L’ostéopathie se fonde sur la perfection de l’ouvrage de la nature. Lorsque toutes les parties du corps humain sont en ligne, nous avons la santé. Lorsque ce n’est pas le cas, l’effet résultant est la maladie. Lorsque les pièces sont réajustées, la maladie fait place à la santé. Le travail e l’ostéopathe consiste à ajuster le corps de l’anormal vers le normal ; alors, la condition anormale fait place à la normale, la santé résultant de la condition normale » (A.T. STILL).


Qu’en est –il en Europe ?

John Martin LITTLEJOHN retourna en Angleterre en 1913 et fonda le British School of Ostéopathy (BSO).

 

Et de nos jours ?

Et bien, aussi curieux que cela puisse paraître, il a fallu 110 ans pour que l’ostéopathie soit reconnue en France, grâce à l’article 75 de la loi n° 2002-303 du 04 Mars 2002, qui est l’acte fondateur de la législation relative à l’ostéopathie dans notre pays. Nous avons maintenant les décrets 2007-435 du 25 mars 2007, relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie, et 2007-437 du 25 mars 2007, relatif à la formation des ostéopathes et à l’agrément des établissements de formation, dont l’arrêté du 14 octobre 2007 fixe la liste.

 


   

Bienfaits de l'ostéopathie

 

L’ostéopathie est avant tout une médecine douce et entièrement manuelle qui permet, en intervenant sur les diverses dysfonctions corporelles, d’orienter le corps humain vers l’auto-guérison. En effet, le corps humain, bien qu’ayant la capacité de s’auto-guérir dans certaines conditions, préfère cependant compenser : le rôle de l’ostéopathe est simplement de lui indiquer le chemin à suivre.

Pour cela, nous disposons de différentes techniques manuelles, d’un toucher travaillé et mûri par l’expérience et d’une écoute acérée du patient. Les techniques ostéopathiques respectent la physiologie du corps humain et sont donc totalement inoffensives. L’ostéopathie peut intervenir dans tout le corps humain et la plupart des pathologies car il se sert avant tout de son toucher : le domaine crânien viscéral et articulaire lui seront accessibles par ce biais.


A savoir :

  • La maladie n’a pas d’âge, l’ostéopathie permet de soigner des patients de tous âges, du nourrisson à la personne âgée.
  • Le rythme des séances est de 1 à 3, espacées de 2 à 3 semaines : le résultat doit être là, sinon il faudra orienter le patient autrement.
  • Qu’il soit bien entendu que l’ostéopathie est une médecine globale : il importe autant de traiter la dysfonction que d’en trouver la cause, afin qu’elle ne se reproduise plus.

 

 


   

Plus d'articles...

Page 1 sur 2

 

40 Rue Gioffredo 06000 Nice - Tel. 04 93 92 94 20 / Port. 06 95 14 83 11 (Pierre Pena) / Port. 07 67 72 39 87 (Alexandre Pena)