Pour plus d'informations sur les séances d'ostéopathie, contactez votre spécialiste en cliquant ici.

 

Ostéopathie

Infos pratiques



  • "L'ostéopathie est une médecine globale" :

Je ne le dirais jamais assez : le corps et l'esprit sont "livrés" ensembles et il me parait difficile de prétendre les soigner séparément. Ecouter un patient est un métier qui doit être pratiqué par tous les professionnels de santé. Si le traitement de l'esprit est parfois difficile, des professionnels qualifiés sont là pour aider le patient (psychothérapeutes, psychologues, psychiatres...). Recevoir à mon cabinet un patient qui souffre, l'écouter parler de sa souffrance et l'aider est indispensable pour sa guérison. Dans la notion de globalité également, la recherche de la source reste toujours mon moteur : la dysfonction n'est pas forcement là ou se situe la douleur. Donc, soyons à l'écoute de nos patients et de leur corps.


  • "L'ostéopathie est une médecine d'échange" :

Il m'arrive tous les jours de travailler en collaboration avec de multiples disciplines médicales et paramédicales. Par exemple, je renvoie souvent le patient vers son chirurgien-dentiste ou vers son pédicure-podologue. L'ostéopathie ne prétend pas soigner à elle seule le patient : une équipe médicale soigneusement choisie permet de cerner la pathologie et de la traiter. Le traitement du corps humain est suffisamment complexe pour justifier ces échanges inter-professionnels.


  • "L'ostéopathie est une médecine naturelle" :

Certaines personnes craignent le "craquement articulaire" qu'une sorte de légende urbaine qualifie de dangereux et producteur d'arthrose. Cela est bien entendu faux (voir l'étude faite sur les craquements articulaire sur ce site), l'ostéopathe ne cherche pas systématiquement le "craquement" articulaire mais la correction de la dysfonction. Si certains praticiens insistent fortement pour "faire craquer", cela ne peut que traumatiser l'articulation et le patient. Un bon ostéopathe agit avec douceur et sans douleur (si l'état du patient le lui permet) : en cas d'inflammation aigüe, il est conseillé d'attendre avant de voir un ostéopathe, de faire un traitement médical et de se reposer. Dès que l'état inflammatoire s'améliore, l'ostéopathe aura plus de marge de manoeuvre pour corriger le problème. Donc, n'ayez plus peur de votre ostéopathe, il est essentiellement là pour vous aider à ne plus avoir mal.

 

  • Durée d’une séance

Le temps nécessaire pour traiter et soigner le patient, avec un minimum d’une demi heure.

 

  • Fréquence

Suivi par un bon praticien, une visite 2 ou 3 fois par an suffira, sauf en cas d’urgence !


   

Page 2 sur 2

 

40 Rue Gioffredo 06000 Nice - Tel. 04 93 92 94 20 / Port. 06 95 14 83 11 (Pierre Pena) / Port. 07 67 72 39 87 (Alexandre Pena)